Partagez | 
 

 (F) BEYONCE KNOWLES ϟ She lights my fire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité
Invité



MessageSujet: (F) BEYONCE KNOWLES ϟ She lights my fire   Dim 26 Juin - 16:20


© Datura/
''Le plaisir étant éphémère, et le désir durable, les hommes sont plus facilement menés par le désir que par le plaisir."

Kezia « Spell » Thiam
BEYONCE KNOWLES ▬ 28 ans ▬ AFRIQUE, SENEGAL ▬ CHAMAN ▬ EBONY WARRIORS

▲ INFORMATIONS IMPORTANTES
► impatiente - impulsive - caractérielle - passionnée - drôle - intelligente - douce à ses heures - tenace - persévérante - cultivée
Bio-kinésie : Elle a la faculté de charger les objets qu'elle touche d'énergie cinétique, les transformant ainsi en armes qui explosent violemment au contact de leur cible. Plus l'objet est gros plus l'explosion est conséquente.
Elle a de plus une parfaite maîtrise de plusieurs arts martiaux
► Du côté de Baxter. Son rôle est généralement de lui rendre service et d'exécuter quelques missions d'espionnage pour son compte.
► Cela ne fait que trois ans qu'elle a débarqué pour ne plus repartir, se plaisant parmi ces jeunes, dans cette école et surtout auprès du professeur Baxter qui lui a été d'une grande aide, non pas pour maîtriser son pouvoir mais pour comprendre d'où il venait. Ce que personne ne sait hormis le professeur, c'est qu'avant d'être de son côté, elle avait déjà fait un tour dans le camp adverse, devenant l'une de leur recrue pendant une année entière avant de tout lâcher, ne se retrouvant pas dans les ambitions démesurées de ces gens qu'elle pense désespérément fous, à présent tout du moins.
► Elle a des pouvoirs d'extralucide, ou du moins elle prétend lire dans les os d'animaux le destin de l'humanité. Elle est en effet la descendante d'une dynastie de chaman et a naturellement pris leur suite, manipulant le vaudou mieux que personne. Généralement, c'est le genre de choses dont elle ne se vante pas, surtout depuis qu'elle est aux Etats-Unis, elle sait combien le sujet est sensible et ne tient pas à passer pour une cinglée.
► Elle parle avec un accent qui charme automatiquement son auditoire.


▲ RELATIONS AVEC LE PERSONNAGE
Citation :
► Ce fut à Johan que revint la lourde tâche d’aller récupérer Kezia après sa fuite de l’institut Finnster et il tomba immédiatement sous son charme félin et son incontestable magnétisme, étant d’une discrétion discutable, elle eut tout le loisir de s’en rendre compte et de s’en amuser. Sauf qu’elle ne s’était pas imaginé qu’il resterait purement et simple distant et n’oserait pas faire le premier pas alors qu’elle peut sentir qu’il en a envie dès qu’ils se retrouvent dans la même pièce, seul à seul. Elle s’est donc fait un devoir de le rendre complètement dingue jusqu’à ce que ce soit lui qui craque et non le contraire, sûre d’elle, elle croit réellement pouvoir faire fondre la glace qu’il a dans le cœur. De son côté, s’il appréciait sa compagnie et ne manquait jamais une occasion de l’observer du coin de l’œil, il a fini par l’éviter, se sentant perdre tout contrôle quand elle a le malheur de s’approcher un peu trop ou bien de porter une robe outrageusement moulante. Ce qui l’effraie ? Le fait que ça aille peut-être plus loin qu’une simple attirance physique, il sait qu’ils ont des points communs et quand ils prennent la peine de déposer les armes, ils sont capables de s’entendre à merveille, un peu trop pour que ce soit réel selon Johan, lui et son incapacité à comprendre les femmes et leurs manipulations. Alors chaque fois qu’elle tente une approche, il se contente de rester stoïque ou de sortir quelques remarques plus ou moins agréables avant de se défiler, chose qui ne lui ressemble absolument pas. Kezia fait seulement les frais de toutes ces relations ratées que le grand blond a connues.

*************************************************


Assis derrière son bureau qui semblait minuscule maintenant qu’il y était attablé, il corrigeait des copies avec un air désespéré accroché au visage, c’était la partie la moins plaisante de son boulot et pourtant il allait bien s’y coller et ce n’était pas comme s’il avait une vie sociale active, loin de là, s’il ne se trouvait pas ici à bosser, il aurait probablement décidé de végéter sur son sofa avec un bon bouquin ou un bon livre. N’allez pas vous imaginer qu’il était chiant à mourir, il avait eu une vie vraiment plus active et transcendante, où il sortait et buvait, faisait la fête et sortait en boîte mais tout ça semblait s’être déroulé dans une autre vie, lorsqu’il était encore une autre personne, sans souci et surtout que son étrange différence n’était connue que de lui et de personne d’autre. Aujourd’hui, il vivait plus ou moins reclus, sauf lorsqu’on l’envoyait en mission et qu’il prenait la peine de pousser la porte de certains endroits qu’il affectionnait par le passé. C’était une vie de moine qu’il menait comparativement à ce qu’il avait connu et pourtant il était satisfait, loin de toutes les tentations mais surtout des potentielles déceptions, depuis sa femme, il avait refait confiance et cela s’était soldé par une trahison supplémentaire, c’en était trop pour lui et il ne se sentait pas prêt à supporter davantage, de peur de finir par péter une véritable durite. Eclairé par une vulgaire lampe de bureau, il peina à discerner le visage de la personne qui venait de pousser la porte de la classe lorsqu’il leva les yeux de ses copies. Il lui fallut une bonne minute pour s’habituer à l’obscurité ambiante et surtout reconnaître son visiteur grâce au bruit de ses multiples bracelets et de ses vêtements aux couleurs criardes qui brillaient à la pauvre lueur de la lampe. Il posa son dos contre son dossier, laissa son stylo sur la table et garda les yeux rivés sur elle alors qu’elle lui souriait, visiblement amusée.

« On est vendredi soir ! »
« Oui, je le savais, merci de me prévenir ! »
« Non, ce que je veux dire c’est qu’il est vendredi soir et que t’es là, à corriger des copies et à bosser sagement alors que tout le monde bouge. »
« Ce qui me fait me demander pourquoi tu n’es pas avec tout le monde ?! »
« Oh, je vais les rejoindre mais je voulais savoir si ça te tentait de m’accompagner. »
« Et pour quoi faire ? »

Il se sentit immédiatement terriblement con, généralement, lorsque l’on sortait, c’était pour s’amuser, passer du bon temps avec ses amis et surtout profiter de la vie, un autre monde pour Johan. Heureusement pour lui, cela la fit rire et elle crut bon de s’approcher davantage pour venir poser son derrière sur son bureau, elle portait une jupe extrêmement courte, sans doute trop pour que ça n’attire pas le regard du grand blond qui ne parvint plus à la regarder dans les yeux après ça. Bordel de merde, lui qui s’était promis de rester maître de lui-même ! Il aurait mis sa main au feu qu’elle en avait fait exprès et qu’en prime elle se délectait de le voir soudain gigoter sur sa chaise alors que d’habitude, il fallait presque le secouer pour qu’il montre la moindre once d’expression et d’intérêt. Mais Kezia n’avait jamais eu à trop le secouer pour ça. S’il s’était mis à écouter son bon sens, elle serait déjà allongée sur un des bureaux de la classe pour payer les conséquences de son petit jeu qui commençait à lui foutre les nerfs à fleur de peau.

« Alors, tu viens ? »
« Je… J’ai pas fini, enfin les copies, j’ai pas fini de les corriger. »

Elle poussa un long soupir avant de descendre du bureau et tandis que Johan pensait être débarrassé d’elle, il eut la surprise de la sentir s’installer à califourchon sur lui. Cette promiscuité fit battre son cœur plus vite et liquéfia probablement son cerveau par la même occasion.

« Faut que je te le demande en quel langue pour que tu acceptes ? »
« Kezia… » marmonna-t-il avant de trouver la force de reprendre « Tu devrais y aller ! »
« Pourquoi ?! » demanda-t-elle avec provocation

C’en fut trop pour le malheureux, il déposa ses mains sur chacune des cuisses de la jeune femme et la souleva pour la poser sur son bureau avant de venir chercher fiévreusement ses lèvres. Cela dura suffisamment longtemps pour que son cerveau se remette en marche et lui ordonne de mettre un terme à cet échange improbable, ce qu’il fit. Il se détacha d’elle presque à contre cœur, se confondit en excuses et disparut, abandonnant ses copies sur place et sa fierté au passage.





▲ PRECISIONS

Spoiler:
 


Dernière édition par Johan Lindon le Dim 26 Juin - 17:13, édité 2 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (F) BEYONCE KNOWLES ϟ She lights my fire   Dim 26 Juin - 17:06

Je suis inscrite depuis hier afin de pouvoir réfléchir à un personnage et aussi pour pouvoir, si un scénario fabuleux venait à être créer, sauter dessus. Et ben voilà, tu l'as crée. J'aime tout, l'histoire du personnage, ses origines, le lien. Pour le prénom j'ai improvisé parce que j'adore le prénom Moïra, et pour le nom de famille j'ai regardé sur un site listant des noms de familles sénégalais. Quant à l'avatar, depuis que j'ai vu le film Sept vies, j'adore Rosario, j'avoue qu'elle m'inspire davantage que Beyonce.
Bref, donc si tout te va et que tu veux de moi, je suis là.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (F) BEYONCE KNOWLES ϟ She lights my fire   Dim 26 Juin - 17:18

Euh pour le nom et le prénom je suis pas trop d'accord avec toi, Fernandez c'est hispanique lol XD Et le prénom sonne trop anglo saxon pour que ça colle, elle est native sénégalaise donc bon faut que ça reste logique
L'avatar par contre ça ne me pose aucun problème, j'aime Rosario plus que tout :)

Voici un lien pour les noms, y en a qui sonnent hispanique mais je pense qu'il faudra oublier XD

http://www.senegalaisement.com/senegal/noms_et_prenoms.html
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (F) BEYONCE KNOWLES ϟ She lights my fire   Dim 26 Juin - 17:30

Ben, Fernandez est dans la liste. C'est sur ce site que j'ai été justement. Mais pas de soucis, je vais t'en proposer d'autres.
Hm, sinon pour le prénom : Shade, Mahila, Adama, Zahra (j'ai une préférence pour Shade) ... Et pour le nom de famille : Thiongane ou Thiam, à voir en fonction du prénom.
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (F) BEYONCE KNOWLES ϟ She lights my fire   Dim 26 Juin - 17:48

Oui je sais bien, je l'ai vu aussi et ce doit être les restes de la colonisation, je ne sais pas trop à vrai dire XD

Shade ça sonne trop occidental à mon oreille mais Zahra pourquoi pas oui Ecoute pour le nom de famille, accorde comme tu préfères :) Pour que ça te semble musical
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (F) BEYONCE KNOWLES ϟ She lights my fire   Dim 26 Juin - 18:25

TON SCÉNARIO BAISE SA RACE, MAINTENANT, BAISE-MOI =)

Pardon, introduction un peu beaucoup très parlante, mais bon voilà quoi je suis amoureuse =)
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (F) BEYONCE KNOWLES ϟ She lights my fire   Dim 26 Juin - 18:48

Finalement je garde Kezia et Thiam. Oui je sais, j'ai fait ma chieuse pour rien, mais y'a que les cons qui ne changent pas d'avis, et finalement je lui trouve un certain charme à ce prénom associé à ce nom. Donc bon, désolée pour tout ça.


Dernière édition par Kezia Thiam le Dim 26 Juin - 19:07, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: (F) BEYONCE KNOWLES ϟ She lights my fire   Dim 26 Juin - 18:50

Zina Thiam a écrit:
TON SCÉNARIO BAISE SA RACE, MAINTENANT, BAISE-MOI =)

Pardon, introduction un peu beaucoup très parlante, mais bon voilà quoi je suis amoureuse =)

Et bien quelle entrée en matière XD

On dirait bien qu'il y a de la concurrence, ça me plait :D


Kezia > Pas de souci :)
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: (F) BEYONCE KNOWLES ϟ She lights my fire   

Revenir en haut Aller en bas
 

(F) BEYONCE KNOWLES ϟ She lights my fire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Lady Lyndis ( Fire Emblem 7 et SSBB )
» Bedford QL Fire Tender IBG
» Rhapsody on fire
» [MANGA] Breath of Fire IV
» fire mission
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
 ::  :: Come and get me :: SCENARIOS PRIS-